Le site de référence des fonds euro croissance.

+79,98% du 01/08/12 au 31/01/15
contrat Cardif multiplus perspective
pour une échéance de garantie en capital à 30 ans.
Les performances passées ne présagent pas des performances futures.

Contrat eurocroissance

Les contrats euro-croissance semblent être aujourd’hui la solution pour tous ceux qui ont été déçu par les fonds en euros classique. 

                      Contrat Eurocroissance

Il est encore très tôt pour émettre des spéculations. Ces contrats euro-croissance n’ont pas encore fait leurs preuves. Cependant, au vu de ce qu’on sait et de ce qui a été annoncé, il est clair qu’ils semblent venir avec plusieurs avantages. 

Et cela, Generali France l’a compris très tôt. C’est ainsi que l’assureur généraliste propose récemment depuis la mi-janvier ces fonds de croissance à sa clientèle. Pour son directeur général délégué, Stéphane Dedeyan, l’entreprise est particulièrement satisfaite du lancement de ce nouveau service qu’elle juge être l’alternative idéale face à des fonds euros traditionnels de plus en plus inefficaces.

Les fonds en euros classiques s’avèrent de moins en moins rentables et les unités de compte quant à eux malgré leurs bonnes performances sont cependant toujours aussi risquées. L’annonce des contrats en euro-croissance comme étant une nouvelle piste prometteuse est une véritable bouffée d’air. Avec les fonds euro-croissance, il faut au moins une durée de 8 ans avant qu’il y ait une garantie du capital. Pour le responsable de la stratégie clients à BNP Paribas Cardif, Benoit Gommard, c’est un aspect très intéressant pour l’assureur. Il peut ainsi investir beaucoup plus sans pour autant mettre en danger l’assuré. A Aviva France, on trouve même que cette nouvelle solution est plus que prometteuse. Et selon son DG, l’entreprise ferait ses premiers pas l’été prochain.

Un système loin d’être simple 

Peu importe le pourcentage donné à l’échéance, ces contrats ne reposent pas à la base sur un seul compartiment mais plutôt sur un double compartiment. C’est-à-dire, en ce qui concerne les primes qui seront versées, les provisions mathématiques et les provisions de diversification constituent les droits individuels de l’assuré. Plus l’échéance est longue, plus les provisions de diversification seront grandes. Une situation que nous a mieux expliquée Benoit Gommard à travers un simple exemple. Le PM pour un assuré s’élèvera à 87 et sa provision de diversification sera de 13 s’il a investi sur une durée de 15 ans, 100. La valeur de la provision de diversification demeurera intacte. Elle correspond à toutes les parts de diversification et ne sera pas changé. Mais par contre, les parts peuvent montées ou baissées. 

Le plus important pour l’assuré dans tout ceci est de savoir que plus l’échéance est grande, plus il gagnera. Mais tant que celle-ci ne sera pas atteinte il ne pourra entrer en possession du capital. Et, dans le cas où il se retirait du processus avant l’échéance, le capital ne serait pas garanti. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’ACPR préconise que les assurés soient très bien renseignés et qu’on mette à leur disposition toutes les informations nécessaires. Ils doivent être au courant de tous les risques.

Le gain n’est pas connu à l’avance

Pour de tel contrat rien ne certifie ou ne donne le montant exact que l’assuré pourra gagner. En fonction du contexte financier, beaucoup de changements peuvent s’opérer. Toutefois, à en croire les chiffres fournir par quelques structures dont BNP, AG2R sur les contrats eurodiversifiés (basés sur le même que les contrats euro-croissance), cette nouvelle solution est effectivement prometteuse. 

En résumé, même si l’euro-croissance dispose d’un système assez complexe elle offrira plusieurs avantages intéressants. 

 

               Contrat eurocroissance

Assurance précédenteCardif Assurance suivanteSuravenir
Generali

Un mot d' histoire: Créé à Trieste en 1831, Generali s’est développé dans toutes les branches de l’assurance pour accompagner aujourd’hui...

Assurance précédenteGenerali Assurance suivanteCardif
Suravenir

Un mot d' histoire: Créée en 1984, Suravenir est lafiliale d’assurance de personnes du Crédit Mutuel Arkéa. Suravenir imagine, crée et gère des contrats d&r...

Assurance précédenteSuravenir Assurance suivanteGenerali
Cardif Euro Croissance
Cardif

Un mot d’histoire sur Cardif Filiale du groupe BNP Paribas, Cardif est un acteur mondial de l’assurance. Présent dans 37 pays, BNP Paribas Cardif adapte se...

INVESTIR en fonds euro

> Quel est votre âge ?
> Disposez vous d'un contrat d'assurance vie fonds euros ?
> Quel est votre horizon de placement ?

Les derniers articles

CAC 40 nouvelle hausse sur fonds euro
Le 04 novembre 2019

La politique menée actuellement par la Banque Centrale Européenne (BCE) et Monsieur Draghi a conduit à supporter un marché des actions croissant, tout en contribuant à un...

Aucune consolidation pour la zone euro indiquent les Banquiers
Le 04 novembre 2019

Selon l'agence REUTERS, un certain nombre de grandes banques, ont précisé ce Mardi 10 Mars,que la régulation actuelle mettait un frein à la consolidation du secteur,...

Début décembre, L'euro faiblit face au dollar
Le 05 décembre 2017

L'Euro est apparu encore en fortebaisse le dernier mois de l’année 2016 après dessemaines de baisse consécutives face au dollar. En effet, l'euro ne vala...

assurances-vie
L'assurance vie en 8 questions incontournables
Le 09 février 2017

Le fonds euros est-il encore un bon placement? Le fonds euros est un fonds majoritairement composé d’obligations d’Etat. Ses rendements sont donc trè...

Loi Sapin 2 et assurance-vie en fonds euro : quelles conséquences ?
Le 18 janvier 2017

La loi Sapin 2a été définitivement entérinée en décembre malgré les protestations des partispolitiques, de l'AFERet des nombreuses pétitions contre cette loi. En e...

La Famille des 8

176 Avenue Charles de Gaulle
92200 NEUILLY-sur-SEINE
09 52 57 30 37
contact@familledes8.com
Copyright © 2013 eurocroissance.net - Contact - Mentions légales // Site réalisé par kiwilab.fr